Mythes et religions

Religions & mythes de Chommogylle

Les mythes et religions de Chommogylle

Lorsque l’on parle de Chommogylle, de ses plages paradisiaques, de la gentillesse de ses habitants et de la nourriture à tomber par terre, on oublie souvent qu’un autre trésor se cache sur cette île : les religions et mythes.

En effet, la diversité des Chommogylliens ne se retrouve pas uniquement dans les régions d’où ils proviennent mais également dans leurs croyances et leurs religions.

Comme les habitants de l’île proviennent de plusieurs îles, plusieurs parties de l’océan indien, ils ont tous des coutumes différentes. Dans l’ensemble, ils sont tous très spirituels. Le rapport entre l’homme et la nature est très présent. L’une des règles tacites de l’île est de ne jamais mettre à mal la nature pour le bien d’un être humain.

Les différentes croyances

Il n’y a pas vraiment de religion dans le sens que nous connaissons tous en Chommogylle. Il n’y a pas de christianisme, d’islamisme, de judaïsme, de bouddhisme ou autre. Aussi, les habitants croient surtout aux esprits, aux esprits des grands hommes, des ancêtres qui représentent leurs « dieux ». Depuis tous petits, les habitants entendent les histoires des héros de leurs tribus. Leurs parents, leurs grands-parents leurs ont racontés à quel point ces héros furent bons et sages. Depuis ce jour, les descendents n’ont cesse de vouloir les immiter pour être un exemple.

Il y a autant de croyances que d’habitants sur Chommogylle. Et comme les histoires, les mythes se racontent depuis plusieurs générations, certains sont parfois déformés puis reformés pour être adaptés.

Quoiqu’il en soit, ces mythes permettent aux habitants de se souvenir de leurs racines et de garantir le bon fonctionnement de la tribu, de maintenir le respect et la cohésion.

Il n’y a pas de lieux de culte sur l’île. Chaque famille garde chez elle un autel ou un endroit pour se recueillir ou pour pratiquer sa religion. Le culte et le dialogue avec les esprits restent encore des pratiques très rependues sur l’ile.

L’ouverture au tourisme et l’arrivée de nouvelles informations sur l’île n’ont fait que renforcer ces croyances.

Depuis plus de 300 ans maintenant, un grand festival pour toutes les religions, pour tous les mythes et pour toutes les croyances est organisé au mois de mars. Tout le monde peut y participer pour honorefête de l'année sur Chommogyller ses ancêtres.